Choisir

Cartes de débit, cartes de crédit, cartes prépayées

Les différentes cartes bancaires et leurs émetteurs en France

En France, c’est une erreur commune que d’appeler à tort une carte de débit par une carte de crédit. En réalité, ces deux types de cartes ont chacun ses propres spécificités, tout comme les cartes prépayées. Ce risque de confusion a d’ailleurs rendu obligatoire sur la carte la mention « débit », « crédit » ou « prépayée ». Mais à part cette mention devenue obligatoire depuis 2013, comment distinguer une carte de débit d’une carte de crédit ? Quelles sont les utilisations prévues pour une carte prépayée ? Voici un tour d’horizon sur les différentes cartes de paiement existantes et leurs émetteurs en France.

Cartes de crédit ou cartes de débitLes cartes de débit, la première carte de paiement

Dans l’Hexagone, c’est sans doute la carte bancaire la plus utilisée. Il y a plus de 60 millions de cartes en circulation, contre 40 millions de cartes de crédit actives. La principale caractéristique de la carte de débit, c’est qu’elle doit être liée à votre compte courant dès son ouverture : toutes vos transactions (paiements et retraits) sont donc directement débitées sur votre compte courant. En France, la carte de débit est un moyen de paiement soit national (CB) ou international (Visa ou MasterCard).

Suivant l’option choisie, il existe trois types de cartes de débit :

  • La carte de débit à autorisation systématique qui implique une vérification automatique du montant disponible dans votre compte lorsque vous demandez à effectuer une transaction. Il n’y a aucun risque de découvert car vous devez disposer de la somme sur votre compte courant.
  • La carte de débit immédiat nécessite le prélèvement automatique de la somme retirée de votre compte. En réalité, votre compte courant n’est pas toujours vérifié, notamment s’il s’agit de faibles montants. En revanche, dans le cas d’une somme plus importante, votre banque dispose d’un délai de 24 à 48h pour vérifier votre solde avant d’autoriser la transaction.
  • La carte à débit différé est quasiment similaire aux cartes de crédit. Votre compte est débité qu’une fois tous les mois, quel que soit le nombre de transactions que vous effectuez.

Les cartes de crédit pour obtenir un prêt

Apparue à l’origine dans les pays anglo-saxons, la carte de crédit est bien différente des cartes de débit. Une caractéristique majeure de la carte de crédit est qu’elle n’est liée à aucun compte courant. En effet, elle est fournie par un établissement financier et non par une banque. Il existe deux types de cartes de crédit émises par Visa, MasterCard ou encore American Express :

  • La carte de crédit classique vous permet de dépenser autant que vous voulez, sachant que la somme totale retirée sera prélevée automatiquement sur votre compte. Attention, au moindre défaut de prélèvement, vous risquez d’être fiché FICP (ou Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers).
  • La carte de crédit renouvelable que vous obtenez lorsque vous souscrivez à un crédit dit « revolving ». Avec une telle carte, vous remboursez la somme dépensée tous les mois. Notons que les cartes de crédit renouvelables impliquent généralement des frais de gestion plus ou moins élevés en fonction de l’établissement financier.

La carte prépayée pour se passer des banques

Également apparue dans les pays anglo-saxons, la carte prépayée est un moyen de paiement qui vous permet de dépenser de l’argent sans que vous ayez besoin d’un compte bancaire. Elle vous permet d’effectuer retraits, virements ou encore paiements par carte, à condition que vous disposez d’une somme suffisante dans votre compte. Et lorsque vous avez épuisé votre solde, la carte prépayée peut être rechargée.

 

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Carte crédit en France